mercredi 11 janvier 2017

Hasta siempre


A l'occasion d'une photo qui m'a touché, je ressors un vieux truc (désolé les jeunes) du temps où le mp4 s'appelait saphir ou diamant. Du temps où les abrutis multimilliardaires ne faisaient pas toujours ce qu'ils voulaient... Hasta Siempre, Pour toujours. Un "tube" chanté ici par son auteur Carlos Puebla (1917-1989).





Photo Sydni Luethi

4 commentaires:

  1. A réécouter cette pépite, la mélancolie de gauche me reprend...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a peut-être ça sur la face B :
      https://www.youtube.com/watch?v=7F_9FEx7ymg

      Supprimer
    2. Les Quilapayún ! Vus en concert au fin fond du Poitou quand j'étais ado ! Ma mélancolie s'aggrave grave...

      Supprimer