samedi 19 novembre 2016

Cacher la misère

Sous-titre: en remettre une couche avec Joe Webb...


Joe Webb


Chacun mettra sous le mot "tapisserie" ce qu'il aura envie d'y mettre.
Quant à sa forme proprement dite, il ne fait aucun doute que cette œuvre est un collage.

6 commentaires:

  1. C'est excellent, tout ça...
    Je suis allé voir le site de Joe Webb, un régal...

    + Rebond amical : "Sous les fleurs de la tapisserie" de Marlène Tissot, publié chez Citron-Gare...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai aussi pensé au bouquin de Marlène Tissot, même si sa tapisserie ne cache pas les mêmes choses qu'ici.

      Supprimer
  2. Eh, voilà quelqu'un "soucieux du désordre de la misère"! Je n'avais pas vu ce collage mais il "colle" bien (si je puis dire) avec mon post sur Jean Le Boel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A propos de ton billet: certains poètes savent se positionner plus directement que nous autres, tout en restant dans le domaine de l'œuvre.

      Supprimer
  3. – Et avec Mr Bricolage qui ferme ses magasins, où je vais trouver le rouleau manquant , moi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi qui te croyais entouré d'un chouette jardin...!

      Supprimer