mercredi 13 juillet 2016

Bras cassés




Photo réalisée entre deux lectures au festival de Bazoches.
Cela tient un peu de la vanité puisque le fond est constitué de pierres tombales (historiques, je le précise – mon producteur ne rechignant jamais à la dépense) et que le gars sur la photo n'a jamais été aussi proche de se sentir vivant.

4 commentaires:

  1. On dit que ces pierres tombales sont celles de l'assistante d'un célèbre prestidigitateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parole de Moralès !

      https://www.youtube.com/watch?v=fNJIhAFscWA

      Supprimer
  2. Dans ou hors de la tombe, on n'a jamais l'ombre de l'œil.

    RépondreSupprimer