dimanche 8 novembre 2015

Radical


La poésie commence par un refus radical du monde. En cela, elle ressemble à la religion qui a son «royaume de l'esprit» et son «royaume qui n'est pas de ce monde». Les moines et les poètes ont, à l'origine, quelque chose en commun. Mais les différences éclatent tout de suite. Alors que la religion, dans son refus du monde, invente sur-le-champ un autre monde, et vit dès lors une vie double et souvent hypocrite, le poète continue de faire ses excursions et ses expérimentations sur la terre, et c'est à partir de son expérience de la terre qu'il essayera de réaliser, en contraste avec ce qu'il éprouve comme un monde inauthentique, un monde plus riche et plus intense.

Kenneth White, La figure du dehors


...

2 commentaires:

  1. En confrontant cette citation et cette photo, laisses-tu entendre que la poésie réalise la quadrature du cercle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas cherché si loin ! L'illustration cherche à dire que la poésie est avant tout une action... (tu sais ça mieux que moi)

      Supprimer