dimanche 4 octobre 2015

Signes


Dans les opérations militaires, on divise (les peuples),
on multiplie (les morts), on additionne (les dividendes)
et l'on soustrait (la vérité aux yeux du monde).

Pensées (en hectoPascals)

R. Doisneau

4 commentaires:

  1. Et voilà pourquoi je n'aime pas faire de maths.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien, ça nous donne tes poèmes.
      (à noter que le corps diplomatique, plus littéraire, a sûrement lui aussi d'énormes travers.)

      Supprimer
  2. On ne saurait mieux dire en si peu de mots. Du grand art...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui fasse à l'art militaire ne fait guère le poids, hélas.
      (merci pour ton mot)

      Supprimer