samedi 31 octobre 2015

L'excuse


Ces femmes ces hommes sans-papiers,
face au ministre sans stylo...

Pensées (en hectoPascals)


Migrant - Photo L.D

4 commentaires:

  1. Bravo pour la pensée et la photo qui permet de mieux comprendre l'expression (un peu usée, elle aussi) de "cabossé de la vie"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Double peine souvent, car l'exil n'est pas rose...

      Supprimer
  2. Et tous ces voyageurs sans ancre...

    RépondreSupprimer