mardi 21 avril 2015

Dans les orties


Le 18 avril, c'était le soixantième anniversaire de la mort d'Albert Einstein. Rien comparé à la victoire ce jour-là du PSG sur Nice trois buts à un. Il nous aurait cependant fallu marquer l'événement, ne serait-ce que pour tirer un peu la langue au monde qui a bien besoin d'un peu de fatuité.
Alors voilà – mille excuses Albert si ce billet a la forme d'un repentir – bon anniversaire à toi et à tes idées pacifistes.


 Ein Sterne

Collage C.M. allias La dame de Haute-Savoie

8 commentaires:

  1. je ne le voyais pas comme ça l'Albert !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez lui la matière grise était en couleur !

      Supprimer
  2. Collage de première... Bravo !

    "Sors-moi donc, Albert..." (Félix)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De première ou de dernière de la classe, c'est selon...

      Supprimer
  3. Où l'on voit que le cerveau est une espèce de couette chiffonnée. On comprend tout le parti que peut en tirer un homme ou une femme de plume. Quant aux autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal attrapent la grosse tête...

      Supprimer
  4. Quand le sage montre l'espace-temps, la sterne regarde le doigt.
    Tout est relatif.

    RépondreSupprimer