vendredi 6 février 2015

Matins clairs


L.D ( fragment modifié d'une photo de vieux magazine)






* Une chose est sûr, c'est qu'avec ce genre de trucs je n'irai pas au Guggenheim.

13 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ça ferait un bon titre pour une pièce de Boulevard...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Pour ne plus pédaler dans le vide...
      (Mais je préfère le sable de rivière)

      Supprimer
    2. entre les pédalages & la lumière il y a la dynamo

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Et ce moment le sable est blanc (et froid)...

      Supprimer
  4. Mozart est à sa portée c'est clair , même le collier de perle en tremble !
    Si François c'était contenté de faire des pâtés de sable au lieu d'aller souvent en prison il serait devenu gras Villon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y eut, voilà fort lointain, un fameux canular monté au printemps de Durcet: un grand colloque sur une certaine Prudence Gras-Villon, soit-disant épouse et muse du sieur François...

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Normal, elle est la femme d'un boucher, la chambre est froide.

      Supprimer