samedi 13 avril 2013

Calendrier


   Le premier mai, on connait. Le 8 mai aussi. Le 14 juillet, le 15 août, le 11 novembre sont des dates précieuses. Le 8 avril en revanche est un jour anonyme, atone, sauf pour ceux et celles né(e)s dans cet espace calendaire et qui soufflent joyeusement leurs bougies. On remarquera d'ailleurs que le nombre des dites bougies augmente sans que le gâteau pour autant change de diamètre; il arrive donc un moment où ça devient serré; à partir de quatre vingts ans, c'est carrément chaudière.
 
   Mais le 8 avril, c'est aussi la journée internationale des roms, journée décidée lors de leur congrès de 1971. L'occasion pour nous d'apprendre peut-être un mot romani: samudaripen, l'équivalent de la shoah (250 000 personnes exterminées par les nazis.) L'occasion également de se mettre un petit "Titi" Robin sur le lecteur CD.



    
         Remarques:
         J'avais oublié de poster ce billet pile le 8 avril.
         Photo: collectif pour le droit des enfants roms à l'éducation (CDERE) 

8 commentaires:

  1. Journée internationale des Roms. Que ne le dit-on davantage dans les médias ?! Titi Robin est originaire de la région où je vis et j'aime bien aller l'écouter avec ses musiciens. Un homme discret mais de relation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment, j'écoute souvent le concert "Anita!"

      Supprimer
  2. Tous les chemins mènent aux roms.
    (une connerie de + à mon actif)

    l'âne Onyme

    RépondreSupprimer
  3. et voyager en musique Jazz manouche on dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup écouté Romane/Stochelo Rosenberg/Gilles Naturel.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Parce qu'ils ont peur.
      (mais ça n'empêche pas la caravane de passer)

      Supprimer