jeudi 7 février 2013

Les coquelicots


 
Claude Monet 1873

10 commentaires:

  1. Terrible !
    Tu as réussi ton "ankou" !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa charrette est restée derrière la colline: espérons pour ces dames qu'elle soit déjà pleine.

      Supprimer
  2. Les coquelicots, les belles toilettes, les petits nenfants ... Et puis cette silhouette inquiétante ! Madame, ce doit être une erreur, veuillez s'il vous plait revenir dans cent cinquante ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que nenni, l'heure c'est l'heure, les blés sont mûrs.

      Supprimer
  3. L'Ankou n'a pas échappé à Topa et Lily.

    « La vraie mort d'un coquelicot
    Sans doute que c'est dans les mots »

    James Sacré (La peinture du poème s'en va, Tarabuste)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois les mots nous sauvent. Une impression sans doute.

      Supprimer
  4. été, les coquelicots dans les blés, ce fut, des gaz létaux les ont fauchés.quelques uns survivent dans les tags et sur les terrains vagues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a t-il encore seulement des terrains vagues?...

      Supprimer
  5. les coquelicots, sang dessus-dessous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cœur de fleur ici:
      http://www.denisbrihat.com/galerie_zoom.php?id=45&idlangue=1

      Supprimer