vendredi 8 juin 2012

La chaîne du chien


    ou l'effet papillon... 

   " La chaîne du chien, là en bas, est trop courte. Qu'on la change, qu'on l'allonge! Alors le chien pourra atteindre l'ombre, se coucher et arrêter d'aboyer. Et le silence rappellera à la femme qu'elle voulait un canari en cage dans sa cuisine. Et au chant du canari, elle abattra plus de repassage. Et les épaules du mari, dans sa chemise fraîchement repassée, lui paraîtront moins rouillées quand il ira travailler. Et en rentrant à la maison, le soir, il plaisantera parfois, comme avant, avec sa fille adolescente. Et la fille changera d'avis, elle décidera d'inviter son amoureux un soir à la maison, juste une fois. Et un autre soir, le père proposera au jeune homme d'aller avec lui à la pêche... Qui sait, dans ce vaste monde, ce qui peut arriver? Il suffit d'allonger la chaîne."
 ( John Berger, D'ici là, p. 60 )
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire