dimanche 25 mars 2012

Roger Vitrac


                         INVITATION A LA VALSE


          Regarde, Léa, le drapeau de la mutualité des 
      hommes et des femmes. Que porte-t-il sur sa soie 
      verte?

          Il porte cette inscription: soyons unis.

          Soyons unis disent les citronniers. Et c'est ainsi 
      que nous passerons notre vie avec une petite croix 
      tracée au crayon rouge sur le cœur.

          Une petite croix, dit-elle.

          Oui, une petite croix.

          Le désespoir nous habillera comme des hommes. 
      Toi, la femme tu seras nue comme l'absolu. Tu t'en
      porteras mieux. L'hiver te passera des sabres au 
      travers du corps, mais l'été, le soleil, la saison qui 
      lèche pansera tes blessures et d'ailleurs je serai là 
      avec mon grand mouchoir.

                        Roger VitracDés-lyre, Gallimard 1964.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire